Un chasseur en campagne

19,90

Cet article sera disponible 18 août 2020.
Auteur :

Pour une défense de la ruralité !

Depuis son élection à la tête de la Fédération nationale des chasseurs en août 2016, Willy Schraen a multiplié les réformes et engagé un dialogue permanent pour tenter de faciliter les relations entre le monde de la chasse et les autres utilisateurs de la nature. Homme de convictions, il a une véritable vision politique sur la ruralité et son avenir, sur la place de la chasse dans une société de plus en plus tournée vers les villes et déconnectée de ses racines. Ses nombreuses rencontres au sommet de l’État lui ont permis de faire entrer la chasse dans le XXIe siècle : baisse du prix du permis de chasser national, autorisation de prélèvements d’animaux par quota en fonction des populations, renforcement drastique de la sécurité, …

Sa combativité a provoqué la réaction de tous ceux qui militent pour l’abrogation de la chasse en France : animalistes, antispécistes, végans, etc. Il assure pourtant que les chasseurs sont les premiers écologistes de France. Au point que s’affrontent aujourd’hui une écologie pratique et une écologie dogmatique.

Dans cet essai, Willy Schraen se livre à une évaluation de notre société fracturée, dont les élites ont longtemps ignoré la vie des citoyens ruraux. Il propose des solutions pour une reconquête des territoires par les citoyens et un remaillage entre ville et campagne, dans lequel une chasse éthique et raisonnée doit à la fois se maintenir et trouver sa place. Il l’affirme haut et fort : « La chasse est trop belle pour mourir d’incompréhension et la nature sans la ruralité ne pourrait survivre bien longtemps. »

Télécharger la couverture en HD

Informations complémentaires

Auteur

Pagination

240 pages

Format (mm)

140 x 210 mm

Reliure

Couverture brochée

ISBN

978.2.35191.198.3

Date de parution

18 août 2020

  • Le patron de la chasse française donne sa vision de la chasse et la ruralité de demain.
  • La défense d’une écologie pragmatique, de la biodiversité, de la nature.
  • Un livre événement !

Sécurité

« (…) il est urgent que 2021 soit l’année de démarrage de ces formations aussi indispensables pour certains d’entre nous, qu’essentielles pour l’opinion publique. J’entends et je comprends les craintes de certains qui imaginent être soumis un jour à des examens sanctions dans le domaine de la chasse. Mais il est inconcevable pour moi de ne rien faire, et un immobilisme persistant de notre part ne pourrait conduire qu’à des décisions brutales de la part des pouvoirs publics.

Alors ensemble, acceptons de retourner à l’école de la chasse tous les dix ans, soyons appliqués à le faire, nous rendrons ainsi service à nos enfants et à l’image de la chasse dans notre société. Cette formation ne sera d’ailleurs pas uniquement basée sur la sécurité, mais se doublera d’une remise à niveau de nos connaissances techniques et juridiques en matière de chasse, ainsi que d’un volet écologique qui devient essentiel à la chasse moderne. »

 

Biodiversité

« La biodiversité ne peut vivre en vase clos dans des réserves, fussent-elles des modèles de gestion, parce que la nature ne fonctionne pas de cette façon-là. La sanctuarisation de territoires est une aberration écologique qu’il faut aujourd’hui fermement combattre. »

Catégorie :