fbpx

Jours de chasse automne 2019 « Maîtriser le tir à balles »

jours de chasse automne 2019

Jours de chasse, automne 2019

Maîtriser le tir à balles

Remercions Christophe Savouré, qui a repris voila deux ans les éditions du Gerfaut. Et d’avoir réédité – et enrichi – ce monument du tir à l’arme rayé, paru il y a une dizaine d’années. (Signalons que, dans cette nouvelle livraison, figure une émouvante préface de Luc Alphand, champion de ski et chasseur passionné qui a été contraint de s’exiler, à la suite de la parution sur les réseaux sociaux de photos où il apparaissait avec un trophée. Ce qui lui a valu d’être considéré comme un… assassin).

Cet ouvrage de plus de 300 pages est à lire, relire, et surtout à appliquer sur le terrain. Car une écrasante majorité de cynégètes chasse les grands animaux. Mais une forte proportion d’entre eux n’ont pas ou guère conscience de ce qu’une une carabine, une armé réglée, une balle bien placée. Et c’est aussi vrai à l’approche qu’en battue. A cet égard, un chiffre ne trompe, hélas, pas. On estime que lors de chaque saison, en France, plus de 100 000 grands animaux sont blessés et jamais, en raison de balles « balancées » bien souvent n’importe comment et à n’importe quelle distance…

Jean-Pierre Menu

nous livre ici plusieurs décennies de chasse et de tir au grand gibier, sur tous les continents et sous toutes les latitudes et de rappeler que « le but de l’acte de chasse est de tuer un grand animal de manière nette et sans souffrance inutiles ». Au fil des pages, agrémentées d’une riche iconographie et de nombreux dessins, les lecteurs saisissent qu’une seule chose compte pour l’auteur : c’est l’expérience du terrain et ses conclusions ». Loin des théories de balistique et de détails superflus, tout est passé en revue. Les anecdotes renforcent le propos, du choix d’une arme, du calibre de lunettes de réglage (et l’importance des tirs de contrôle), l’influence des silencieux…

On trouvera des digressions passionnantes sur l’Afrique. Car là-bas, les animaux « montrent une résistance au coup de feu supérieure aux gibiers européens de poids égal ». Le sujet ne serait pas complet sans un descriptif – croquis à l’appui – pour bien placer sa balle pour chaque espèce. Du chevreuil au buffle, en passant par le sanglier et les grandes antilopes. Tout est à méditer, comme de « s’abstenir de tirer si le tir est tant soit peu incertain, ou si l’animal est mal placé ». 

Editions du Gerfaut, 304 pages, 49 € – https://www.editionsdugerfaut.com/produit/maitriser-le-tir-a-balles/ Jours de chasse

jours de chasse automne 2019

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    • Pas de produits dans le panier