fbpx

Je suis le Roi d’Ecosse – Jours de Chasse N° 75 Printemps 2019

je suis le roi d'Écosse - Jours de chasse Jean Louis Llombart

je suis le roi d'écosse

Je suis le roi d’Ecosse et autres récits de chasse de Jean Louis Llombart – Jours de chasse

Voici un livre que nous sommes doublement heureux d’évoquer dans nos colonnes ! D’abord parce que son auteur n’est autre que le Dr Jean-Louis Llombart, notre ami et collaborateur de Jours de chasse. Ensuite parce que l’on retrouve dans cet ouvrage (le quatrième qu’il publie) tout le talent de plume et toute l’originalité d’un homme capable – et c’est bien rare ! – d’exprimer ce qui se joue, en réalité, dans la passion de la chasse, dans la subjectivité même du nemrod.

Au gré de ces 19 récits (dont la lecture serait assurément profitable aux personnes étrangères à la cynégétique), Jean-Louis Llombart nous entraîne notamment en Argentine à la poursuite du cerf, au Burkina, Ouganda, Bénin ou encore au Cameroun sur la trace des buffles et autres élands de Derby. En Sibérie, en Ecosse, en Pologne, en Algérie, mais aussi au cœur de l’Hexagone, à la recherche de son « animal fétiche », son « petit gaillard » comme il l’appelle avec affection : le chevreuil. Il va sans dire que ce prince « irascible, arrogant, capricieux et solitaire » des forêts ne peut, aux yeux de Jean-Louis Llombart, être tiré qu’à l’approche. Seule pratique digne du délicat cervidé, et qui correspond précisément à l’idée que notre auteur se fait, à juste titre, de la chasse.

« Pour qu’il y ait chasse, explique-t-il, il faut que le chassé ait sa chance et soit capable d’éviter la capture. A l’éventualité de la fuite de l’animal chassé correspond obligatoirement la possibilité, pour le chasseur, de rentrer bredouille. La Beauté de la chasse réside dans le fait qu’elle est toujours problématique : son résultat n’est jamais garanti et une glorieuse incertitude présidera toujours à sa destinée ». Engagement physique et psychologique, découverte de soi, confrontation permanente au caractère indissociable de la vie et de la mort au sein de la nature, la chasse – telle que l’aime et la conçoit Llombart – est chose sérieuse. Particulièrement s’agissant de celle qu’il a pratiquée en Afrique, « cette Afrique intraitable qui nous arrache, comme le disait Vivienne de Watteville « à une trop confortable civilisation pour nous obliger à combattre des difficultés et des dangers élémentaires, et nous mettre en face des difficultés essentielles de l’existence ». « 

Sensible, parfois drôle, souvent teinté de poésie, Je suis le roi d’Ecosse fait à la fois honneur à la langue française et à la passion qui nous anime. 

Commandez l’ouvrage sur le site des Editions du Gerfaut.

Tags : je suis le roi d’Écosse – Jours de chasse / je suis le roi d’Écosse – Jours de chasse

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    • Pas de produits dans le panier